PURE REFERENCE : bloc mono

Ce n’est pas le fruit du hasard si les amplificateurs les plus appréciés de ces dernières décennies se sont avérés être des amplificateurs en classe A de faible puissance, souvent autour de 60-70 watts. C’est un niveau de puissance qui permet de résoudre de manière harmonieuse les demandes contradictoires d’un schéma, afin d’obtenir un son pur, relaxé et impliquant.

La qualité avant la quantité : c’est ce que Pure Audio vous propose avec son amplificateur de puissance Reference. Délivrant une écoute neutre, un peu à la manière d’un tube, et débarrassé de toute signature électronique typique, il est conçu pour fonctionner avec des enceintes domestiques, dans un environnement privé typique. Son niveau de puissance en classe A est parfaitement adapté à cet usage et limite la consommation en énergie et la chaleur générée par un vrai montage en classe A. Ce niveau de puissance permet également d’utiliser une alimentation électrique à haut courant entièrement régulée (ce qui est très rare), délivrant un environnement à basse impédance et faible niveau de bruit optimal à partir duquel l’amplificateur peut délivrer son meilleur niveau de performance.

Afficher la suite...
En choisissant un fonctionnement en classe A, Gary Morrison était conscient de la nécessité d’éviter de gâcher de l’énergie, ce qui l'a conduit à concevoir l’amplificateur de manière à ce qu’il bascule automatiquement dans un mode veille (stand-by) à faible consommation d’électricité lorsqu’il n’est pas utilisé. Le fonctionnement en classe A de l’amplificateur est géré automatiquement par des capteurs de signal et une liaison 12 V. Quand il est associé avec le préamplificateur Pure Control à travers le circuit trigger 12 V, le fonctionnement en classe A est activé quand le préamplificateur est sorti de sa veille.

La conception du châssis universel participe aussi intégralement aux objectifs musicaux pousuivis. Construit à partir d’aluminium plein, d’un maillage en acier inoxydable et idéalement supporté par trois pieds conçus spécialement, la structure non résonnante et amagnétique se présente sous la forme d’une esthétique architecturale raffinée.